· 

J'ai testé le nouveau NISSAN QASHQAI !

NISSAN m'a permis de tester le nouveau NISSAN QASHQAI TEKNA+ avec boîte automatique Xtronic dans sa motorisation 158ch mild hybrid.

 

Même si j’aime beaucoup mon Qashqai 2 phase 2, forcé de constater que Nissan a mis le paquet que ce soit au niveau du look intérieur et extérieur. Mon Qashqai a pris un coup de vieux à côté (voir photo ici) !

 

La face avant est « stylée » les phares s’intègrent parfaitement et la signature lumineuse LED est plus épaisse pour mieux être vu par rapport à mon QASHQAI et les feux de route éclairent plus loin que l’actuel (même s’il est déjà bien).

 

D’ailleurs la transition entre le clignotant et le feu diurne se fait plus rapidement que sur mon QASHQAI, c’est mieux. Le parechoc travaillé façon concept IMq est très beau et le capot est plus tiré pour venir se « poser » sur la calandre qui, plus large, pose le cadre et la montée en gamme de ce nouveau QASHQAI. Le logo qui n’est pas comme sur le mien est bien mieux et l’entourage des phares antibrouillard chromé est très jolie.

 

La signature Qashqai embossée sur l’aile a fait son petit effet. Les feux arrière plus effilés rendent le tout plus moderne avec les clignotants en LED. L’insert de pare-chocs arrière couleur Argent est bien et apporte un plus à l’arrière et les nervures apportent une touche musclée. Enfin, pour finir sur le style extérieur, j’aime beaucoup ce toit bi-ton noir qui finit de rendre plus « premium » ce nouveau Qashqai.

NISSAN QASHQAI TEKNA+ 2021

A l’intérieur, même si ce QASHQAI n’a pris que 2.9 cm de large, le sentiment en montant à son bord est un sentiment de grandeur, plus spacieux puis de montée en gamme. L’éclairage sur les portes et autour du levier ni sont pas pour rien. L’éclairage des commandes en blanc également ainsi que l’aspect au-dessus de la boite à gant et la planche de bord dans ce bleu violine. Aussi, l’écran du combiné d’instrumentation TFT de 12.3 pouces dont le contenu qui est facile à retrouver et intuitif est facile à prendre en main. L’écran central de 9 pouces mieux placé que dans mon Qashqai ne dénote pas grâce à sa meilleure résolution. Les commandes de clim ou encore dans les portes sont de meilleures qualités même si mon Qashqai n’a pas à rougir mais l’aspect alu et le rendu sur les poignées est sympa et les commandes tombent bien.

Le système de réglage des sièges électriques est toujours adapté et plus complet encore qu’avant avec ces deux modes de réglages et surtout son réglage lombaire électrique sur les deux côtés.

 

J’ai beaucoup aimé l’affichage tête haute on y retrouve les informations essentielles et pertinentes nottamment du régulateur automatique avec le mode automatique sur les grandes voies.

 

Plus précisément pour parler du ProPilot avec Navi-link j’ai beaucoup apprécié le fait que le QASHQAI ralentisse aux abords des ronds-points et des virages, c’est bluffant ! J’ai bien aimé aussi que le système, à la lecture des panneaux nous demande d’augmenter ou baisser la vitesse de la voiture. Ce système qui peut se faire automatiquement sur autoroute, pour l’avoir testé est très bien, fluide. Enfin, c’est bien que NISSAN ait laissé le choix au conducteur de choisir entre la fonction de régulateur automatique ou sur proposition sur les grands axes. Toujours aussi pratique dans les bouchons, facile à utiliser.

Le chargeur induction est pratique même si je ne m’en suis servi qu’une fois (sans brancher l’android auto). En effet, possédant un android, j’ai dû brancher le fil pour pouvoir bénéficier de l’android auto et mon téléphone ne passait pas avec l’embout du câble sur la plateforme dédiée. J’ai pourtant un Samsung Galaxy S20 FE, ce n’est pas l’écran le plus grand du marché. Peut être un élément à corriger pour le prochain (changer l’emplacement ou mettre l’android auto sans fil).

 

Au niveau des places arrière c’est pareil. La place aux genoux a augmenté de 2cm seulement mais ça parait encore plus grand. Mais la place à l’arrière n’était pas ce qui pêchait sur le Qashqai de toute façon (enfin pour moi en tout cas). Pour rester sur l’arrière, bien vu d’intégrer les buses de ventilation et les ports USB.

A la conduite, rien à dire sur la puissance. On se croirait sur un tapis volant, c’est doux, c’est fluide, le confort est au rendez-vous. Je ne suis pas un spécialiste des boites automatiques mais la boîte Xtronic est très agréable et je n’ai pas ressenti d’a coup. Le sélecteur m’a permis de faire joujou avec le mode Sport. L’insonorisation a été améliorée même si je la trouve déjà très bien sur mon Qashqai actuelle ce qui a rendu avec le confort et les alertes moins agressives les trajets plus « zen » pour pouvoir apprécier le bon son BOSE.

 

Niveau amortissement, une nouvelle fois un bon travail a été fait. J’avoue avoir eu un peu peur avec les jantes de 20 pouces, mais les ingénieurs ont bien travaillé. On sent très peu les irrégularités de la route, et les dos d’ânes s’enchainent sans problème, un vrai plaisir ! J’essaierai tout de même les jantes 18 pouces voir si c’est encore mieux… Ensuite, niveau conduite, un autre bon point que j’ai relevé et qui a été encore plus flagrant quand j’ai repris mon QASHQAI c’est la direction : plus précise, plus vite sur le nouveau.

 

Côté équipements encore, les inconditionnels Nissan AVM 360°, système d’alerte anticollision arrière intelligent mais aussi le système de surveillance des angles morts, pare-brise chauffant, sièges chauffants sont de la partie et c’est tant mieux. Le hayon main libre est pratique. 

 

Côté coffre, les chefs produits que j’avais pu rencontrer ont écouté leur client : plus de coffre et aussi une prise pour brancher une glacière ! Merci !

 

Si j’avais à discuter je dirais que c’est dommage malgré la belle ambiance « blanche » que les ampoules de plafonnier soient en led blanc chaud. Enfin, le type de plafonnier avant, tout comme le nouveau JUKE ou la MICRA est à revoir. On a une voiture full équipée, moderne, design et ce plafonnier un peu tchip. Sur la version TEKNA+ j’aurais ajouté des seuils de porte éclairés.

 

Vivement la version e-power que j’attends avec impatience pour ce beau et très prometteur QASHQAI qui a clairement monté en gamme, qui a pris en maturité et modernité. Bravo !

 

L'essai en vidéo bientôt !

Écrire commentaire

Commentaires: 0