· 

Investissement à Sunderland pour le prochain Qashqai

Alors que l'avenir de l'usine est incertain à cause du brexit, Nissan vient d'annoncer un investissement important dans son usine de Sunderland au Royaume-Uni. 

Une nouvelle ligne d'emboutissage à été inauguré dans l'usine de Sunderland et a coûté 52 millions de livres soit un investissement de près de 60.124 millions d'euros.

 

Cette ligne dont l'installation à duré près de 18 mois servira au lancement prochain du nouveau Qashqai.

L'investissement de 52 millions de livres dans la nouvelle presse comprend un nouveau système de récupération et de recyclage des résidus de tôle et un perfectionnement de la ligne qui approvisionne la presse géante en feuilles de métal. Cette presse est capable d'emboutir plus de 6,1 millions de panneaux de carrosserie par an, combinant une puissance exceptionnelle de 5400 tonnes et une précision absolue.

 

Hormis cette presse qui pèse plus de 2 000 tonnes, Nissan a préparé un investissement de 400 millions de livres pour l’industrialisation du prochain Qashqai 3 soit plus de 462.5 millions d'euros.

 

L'investissement de 400 millions de livres prévu pour le lancement du prochain QASHQAI vient s'ajouter aux 100 millions de livres investis pour l'outil industriel du nouveau JUKE. Ces dépenses s'inscrivent dans un plan global d'investissement de plus de 1 milliard de livres sur 5 ans prévu dans l'usine de Sunderland. Dans le cadre de l'investissement de 400 millions de livres pour le QASHQAI, Nissan a reçu l'appui du gouvernement britannique à travers le Department for Business Energy and Industrial Strategy.

 

 

 

La production du nouveau JUKE a atteint 35 000 unités en Mars 2020 (depuis Octobre 2019)

Écrire commentaire

Commentaires: 0